CLAP DE FIN DE L'ACTE DE BADEN : TEAM FRANCE JEUNE DRESSE UN PREMIER BILAN POSITIF A MI-PARCOURS DU TFV

17.07.2016
|
Photo-Baden

NEWSLETTER : le 17 juillet 2016

Grandiose ! Le Golfe du Morbihan a offert un écrin aux 24 concurrents du Tour de France à la Voile. Mais si le cadre était exceptionnel, les régates ont été elles exceptionnellement compliquées. Entre le courant, le vent erratique, les risées, les cailloux, il fallait être polyvalent et attentif. Team France Jeune sauve cette étape morbihannaise en atteignant ce dimanche la Super Finale des stades nautiques et conserve la tête du classement amateur. C’est la fin des régates en Manche et en Atlantique, direction le Sud !

Un raid côtier déstabilisant

Hier à Baden, les vingt-quatre équipages se sont retrouvés sur l’eau pour le quatrième raid du Tour de France à la Voile. Ils ont été accueillis par des conditions météo très différentes de celles qu’ils avaient rencontrées jusqu’ici depuis le début du Tour. En effet, le vent a brillé par son absence sur cette première épreuve, qui a donné bien du fil à retordre aux participants.

Quant au classement, il a évolué tout au long de la journée. Alors que Team France Jeune s’était bien positionné en tête de la flotte en occupant la 5e position, une erreur stratégique a relégué l’équipe à la 14e place au passage de la ligne d’arrivée. Un coup dur pour les jeunes sportifs, qui avaient pour objectif de figurer parmi les six premiers de la course.

13718500_999273436856737_4833371312471226238_n

Team France Jeune, abonné à la Super Finale des stadiums depuis l’acte de Dunkerque !

L’été s’est installé à Baden ce week-end : 8 nœuds de vent et soleil. Mais ce n’est pas les vacances car comme les locaux le savent bien, naviguer dans le Golfe du Morbihan demande une attention de tous les instants : courant, algues, risées… autant d’éléments qui sont venus pimenter les régates. Robin, Jules et Sandro ont su déjouer les pièges pour atteindre la Super Finale. Bilan de la journée, une place de 4e sur les stades nautiques de Baden. Les concurrents directs de Team France Jeune au général (Crédit Mutuel de Bretagne et Grandeur Nature Vérandas) ont réalisé une mauvaise journée qui les prive de la Super Finale. L’occasion pour les jeunes de la Filière d’Excellence Team France de grappiller des points au classement général.

Trois questions à Team France Jeune :

Alors le Golfe ?

 « Ce week-end, nous avons fait face à un vent très shifty, c’est-à-dire très irrégulier, autant au niveau de la fore que de la direction. Nous ne pouvions jamais savoir à l’avance ce qui pouvait arriver ! Nous avons su être vigilants et attentifs en observant l’évolution du plan d’eau entre chaque manche. Nous avons tout mis en œuvre pour rester les plus rigoureux possible et éviter les pièges » explique Jules BIDEGARAY.

« Nous avons essayé d’être toujours au bon endroit, au bon moment. Vu les conditions météo, c’était très compliqué d’anticiper le parcours. Nous avons dû composer avec le vent et le courant et nous adapter constamment. Nous nous sommes fait peur lors de ces phases de qualifications ! Finalement, nous avons atteint la Super Finale à 1 point seulement de Natixis ! », ajoute Sandro LACAN.

 

C’est la fin de la 4e étape de la navigation en Manche et en Atlantique. L’objectif du podium au général est-il toujours d’actualité ?

« Nous nous sommes beaucoup remis en question. Mais grâce aux régates d’avant-saison, nous avons su faire avancer l’équipe, même dans les coups durs. Nous avons réalisé un début de Tour plutôt moyen et en dessous de nos espérances… » déclare Sandro.

 « Nous n’avons pas encore retrouvé notre niveau d’avant-saison. Nous devons nous habituer à ce nouveau rythme. Le format du Tour est assez unique et physiquement très exigeant. Il nous reste encore quelques mises à jour à faire pour revenir au top niveau ! » explique Robin FOLLIN. Il ajoute : « Le podium est toujours atteignable. Nous sommes à 2 points de la 4e place. Nos concurrents poussent aussi derrière, notamment Team Lorina Mojito Golfe du Morbihan, qui commence à remonter dans le classement. Nous restons sur notre objectif de premier au classement amateur et nous visons toujours un podium au général. »

 

 Quels sont vos atouts pour la phase méditerranéenne qui va débuter ?

« Plus de la moitié des membres de l’équipe sont des Méditerranéens ! Nous connaissons bien les conditions de navigation du Sud de la France. C’est un peu comme si on rentrait à la maison ! Cette connaissance du plan d’eau peut représenter un avantage non négligeable pour nous. » déclare Robin.

 

Résultats obtenus par Team France Jeune lors des manches de qualifications des stadiums :

Manche 1 : 2e place

Manche 2 : 8e place

Manche 3 : 1ère place

Manche 4 : 2e place

Manche 5 : 11e place

Super Finale : 4e place

 

Classement général après 4 actes :

Taem Lorina Limonade Golfe du Morbihan : 398 pts

Crédit Mutuel de Bretagne : 372

Grandeur Nature Vérandas : 355 pts

Team Coved : 349 points

Team France Jeune : 347 pts

 

Configuration à bord pour le raid : Robin FOLLIN, Erwan FISCHER, Jules BIDEGARAY

Configuration à bord pour les stadiums : Robin FOLLIN, Sandro LACAN, Jules BIDEGARAY

13645214_999885663462181_2982763888819511058_n 13718561_999274426856638_4568024921379675004_n 13731522_999273293523418_7696371033467687491_n

Comments are closed.