L'ACTE DE DIEPPE PROFITE A TEAM FRANCE JEUNE, QUI DOMINE LE CLASSEMENT AMATEUR

13.07.2016
|
Article Dieppe

NEWSLETTER : le 13 juillet 2016

Le Tour de France poursuit son chemin et a installé son village à Dieppe. Durant deux jours de compétition intensive, les vingt-quatre équipages ont navigué pour la seconde fois sur la Manche, face aux majestueuses falaises normandes. Ce deuxième acte était l’occasion pour Team France Jeune de prendre sa revanche sur l’étape dunkerquoise, qui lui avait laissé un goût amer à l’issue de la Super Finale qui s’était déroulée dimanche. Finalement, cet acte a été synonyme de performance pour l’équipe, qui a pris la tête du classement amateur et qui a effectué une belle remontée au classement général.

Goodbye Dunkerque, bonjour Dieppe !

Ce dimanche marquait le clap de fin de l’acte Dunkerquois, après trois jours de navigation. De retour à terre, tous les équipages s’étaient attelés au démontage de leur Diam 24 avant de prendre la route en direction de la région normande. Trois heures plus tard, ils se retrouvaient sur le paddock de Dieppe pour s’attaquer au montage des bateaux, face à un magnifique coucher de soleil et au son des commentaires de la Finale de l’Euro 2016, diffusée sur écran géant à proximité de la plage. Team France Jeune a ainsi pu effectuer les réparations nécessaires sur son bateau. Après plusieurs heures de travail technique, le Diam 24 tricolore était fin prêt pour reprendre le chemin de la compétition.

13627235_996451273805620_1262071559324944875_n

 

Un côtier très satisfaisant pour l’équipe

Lundi matin, tous les équipages sont partis sur l’eau sous un ciel couvert pour un raid de 32 milles nautiques, le long des côtes normandes. Côté météo, on annonçait pour la journée un vent soutenu de 15 à 20 nœuds, ainsi qu’un fort courant. Alors que Team France Jeune avait réalisé un départ dans les starting-blocks, le bateau a effectué une mauvaise manœuvre, 100 mètres avant le passage de la première bouée. Cette dernière a valu sa place à l’équipage, qui était alors en tête de la flotte. Rattrapé par ses concurrents, Team France Jeune a été relayé à la 12e puis à la 17e place du classement.

« Nous avons fait de bons choix tactiques qui nous ont permis de rattraper notre retard. De la 17e place, nous sommes remontés en 4e position en milieu de course. Nous avons affronté des conditions de navigation plutôt sportives, avec de la houle, du clapot et un fort courant. Nous sommes satisfaits de cette journée et de la belle remontée effectuée durant la course. Autre point positif : les difficultés rencontrées à Dunkerque ont été surmontées. » analysait Erwan FISCHER

Une performance toute en maîtrise sur les stadiums

Ce mardi marquait le retour tant attendu des épreuves techniques. L’occasion pour Team France Jeune de prendre sa revanche sur l’acte dieppois, qui l’avait vu terminer en dernière position lors de la Super Finale suite à la casse de son safran et de son Arthur de mât. Pour ces courses de stadiums, l’équipe de la Filière d’Excellence Team France a rejoint le groupe « Jaune », aux côtés de son partenaire d’entrainement de l’ENVSN, Lorina Limonade – Golfe du Morbihan (Quentin DELAPIERRE et Matthieu SALOMON) et d’autres équipes jusqu’alors en tête du classement général à l’instar de Team Coved (Aurélien DUCROZ, 3e), Natixis / Défi YC St-Lunaire (Benoît CHAMPANHAC, 6e) et Trésors de Tahiti (Teva PLICHART, 8e). Durant cette journée, les bateau ont navigué dans des conditions mediums, sous un vent d’ouest de 13 à 20 nœuds, avec un peu de clapot et du courant.

« Nous allons tâcher de faire aussi bien qu’à Dunkerque au niveau des qualifications pour aller en Super Finale. Nous allons essayer de prendre les meilleures décisions stratégiques possibles et allons tout mettre en œuvre pour être en tête de la flotte ! » déclarait hier matin Sandro LACAN, quelques minutes avant de quitter le ponton.

Hier, plusieurs bateaux ont été disqualifiés suite à un départ prématuré. Ceci à beaucoup altéré le classement mais n’a pas affecté Team France Jeune qui a su éviter ces pièges. Par conséquent, certaines équipes qui profitaient d’une place aux avant-postes du classement général n’ont pas pu accéder à la Super Finale. Tout au long de la journée, Team France Jeune a fait preuve d’une belle régularité, qui lui a permis d’accéder à la Super Finale pour la seconde fois, aux côté de six autres équipes : Team Lorina Limonade Golfe du Morbihan, Oman Airports By Oman Sail, Natixis / Defi YC St-Lunaire, Grandeur Nature Vérandas, Crédit Mutuel de Bretagne et EMCC by Normandy Elite Team.

« Nous avons maîtrisé cette journée, marquée par de grosses conditions de navigation. L’équipe a fait preuve d’une belle régularité durant toutes les manches de qualifications et a su faire la différence par rapport à d’autres équipes. La Super Finale a été maîtrisée du

début à la fin, avec une 3ème place acquise dès la première bouée et que nous avons solidement conservée. » explique Jules BIDEGARAY de retour à terre.

Cette belle performance réalisée à Dieppe permet à l’équipe de se hisser à la première place du classement Jeunes et Amateurs et de récupérer le gennaker rose par la même occasion. Team France Jeune gagne deux places au classement général et remonte à la 5e place.

 

Résultats de Team France Jeune sur les épreuves stadiums :

Manche 1 : 2e place

Manche 2 : 4e place

Manche 3 : 3e place

Manche 4 :5e place

Manche 5 : 2e place

Manche 6 : 2e place

Super Finale : 3e place

13669562_995772007206880_8413738863610339625_n 13645216_996452107138870_3940594527447394610_n 13669796_996461917137889_3901944545526259996_n

Configuration à bord pour le parcours côtier : Robin FOLLIN, Erwan FISCHER, Timothé LAPAUW

Configuration à bord pour les stadiums : Robin FOLLIN, Sandro LACAN, Jules BIDEGARAY

Dieppe c’est déjà terminé ! Le Tour de France à la Voile continue, direction Roscoff

Après deux jours de compétition, le rideau se ferme sur cet acte normand, court mais intense ! Une fois les bateaux démontés et rangés dans les remorques, les équipages se sont dirigés vers les côtes bretonnes. Pas de courses programmées aujourd’hui. Tout le monde profite d’une journée de repos bien méritée avant de se replonger dans la compétition !

Reprise des courses jeudi 14 juillet, avec un raid côtier pour inaugurer ce troisième acte breton.

Comments are closed.